Perruche-Ondulée, Vente & cie

Bienvenue cher Little Bird, association de vente de perruche-ondulée.
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Apprivoisement (par Martine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blue Bird
Admin
Admin


Messages : 26
Date d'inscription : 10/08/2008
Localisation : Alfortville 94140

MessageSujet: Apprivoisement (par Martine)   Jeu 14 Aoû - 16:27



- Non, dit le petit prince. Je cherche des amis. Qu’est-ce que signifie
« apprivoiser » ?,
- C’est une chose trop oubliée, dit le renard. Ca signifie « créer des liens… ».
- Créer des liens ?
-Bien sûr, dit le renard. Tu n’es encore pour moi qu’un petit garçon

tout semblable à cent mille petits garçons. Et je n’ai pas besoin de
toi. Et tu n’as pas besoin de moi non plus. Je ne suis pour toi qu’un
renard semblable à mille renards. Mais, si tu m’apprivoises, nous aurons besoin l’un de
l’autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde…

Dépendamment de l'âge et la personnalité de votre perruche ou perruchon, les résultats de l'apprivoisement peuvent varier. Si votre perruche est plus vieille, dites-vous qu'il n'est jamais trop tard pour bien faire et qu'il y a toujours moyen d'améliorer la relation, au moins un peu. Voilà quelques conseils qui pourront peut-être vous aider.

Il faut toujours laisser quelques jours à un nouvel oiseau pour s'acclimater à son nouvel environnement et à sa nouvelle cage. Imaginez-vous à sa place, il est tout petit et il vient d'être séparé de son clan d'un seul coup! Ajustez-vous à votre oiseau, ce n'est pas juste à lui de le faire. Certains monteront sur le doigt au bout d'une semaine et d'autres seront bien plus difficiles à persuader.

Quand on veut avoir du succès avec l'apprivoisement, il faut se montrer très patient. Il ne faut jamais saisir un oiseau contre son gré, même avec douceur. Si vous faites cela, vous risquez de tout gâcher. La première étape consiste à gagner la confiance de l'oiseau. Si vous le saisissez malgré lui, la confiance sera rompue dès le début et sera difficile à regagner.

Ne taillez pas les ailes de votre oiseau en pensant l'apprivoiser plus facilement. L'oiseau se sentira vulnérable et amoindri, sa personnalité ne sera pas changée pour autant et dès que ses ailes auront repoussé, il s'éloignera de vous. Vous ne ferez jamais l'expérience d'un oiseau qui vole vers vous de son propre gré en entendant son nom. Si vous taillez les ailes, ne le faites pas pour cette raison, car elle n'est pas valable.

Ne privez jamais un oiseau de nourriture sous prétexte de l'apprivoiser. Les liens de confiance se créent dans l'abondance, pas dans la privation. Les oiseaux ont un métabolisme très rapide et ont besoin de nourriture de façon constante.

Les conseils qui suivent ont été prodigués à maintes reprises à plusieurs de nos membres, il n'y a pas de truc. Il faut de la patience et de la chance aussi. Je dis de la chance, car chaque oiseau est un individu à part entière et le caractère de chacun joue dans son apprivoisement. Il y a différentes méthodes, mais à chaque fois le but est de gagner la confiance de l'oiseau. Ce n'est pas à l'oiseau d'adopter votre rythme, mais bien au contraire à vous d'adopter le sien. Contrairement à vous, l'oiseau n'a aucun concept du temps, et il ne voit pas, du moins pas encore, l'utilité de votre compagnie. Il n'est pas pressé!

Les premiers jours, allez souvent le voir et lui parler doucement. Une voix calme et douce à un effet apaisant. Approchez-vous à chaque fois de plus en plus près de la cage. Ne mettez pas vos doigts dans la cage, ou entre les barreaux. Laissez-lui un morceau de millet en gage de vos bonnes intentions, mais sans le solliciter. À la longue l'oiseau vous associera au plaisir gastronomique que procure le millet. À partir du moment où il n'est plus affolé quand vous vous approchez, parlez-lui doucement en lui donnant le millet à travers les barreaux. Quand vous voyez qu'il devient plus téméraire, mettez très doucement la main à l'intérieur de la cage.

À ce stade, il ne faut pas essayer d'aller plus vite que l'oiseau. Si ça force trop, il faut revenir demain. Certaines perruches mangeront le millet que vous tenez au bout d'une semaine, d'autres pas.

Quand l'oiseau mangera le millet que vous tenez et que vous voyez qu'il est en confiance, vous pouvez l'encourager en monter sur votre doigt. Il est possible de le faire en tenant le millet entre le pouce et le majeur, libérant ainsi l'index pour que la perruche puisse y monter. Si vous en avez plusieurs perruches, la plus gourmande ou la moins peureuse trouvera que venir directement sur la main pour manger le millet, c'est bien plus rapide et pas si terrible que ça. Les autres suivront, les perruches sont suiveuses comme des moutons. Ensuite il faudra leur apprendre à monter sur le doigt sur commande pour avoir leur millet, mais ça c'est expliqué dans apprivoisement 102, step up command.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://little-bird.annuaire-forums.com
 
Apprivoisement (par Martine)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Justicia carnea - pour Martine- Boliviana
» Technique d'apprivoisement
» Réapprivoisement
» Besoin de conseils - débuter l'apprivoisement de Cookie....
» Bonne fête Martine !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perruche-Ondulée, Vente & cie :: Perruches & cie :: Aprivoiser-
Sauter vers: